vendredi 18 août 2017

L'exposition " Pérenchies par la photographie" du 15 août 2017

Ce 15 août 2017, toute l'équipe de "Si Pérenchies m'était contée " était aux manœuvres après trois jours de préparation et d'installation sous la houlette de Philippe JOURDAN, président.

Roselyne BROHY, Thérèse-Marie COMPERE, Monique DEVISSCHER, Michèle DUFOSSEZ, Bernadette LEGRAND, Christiane LEGRAND, Patricia LESSART, Marie-Thérèse PEULMEULLE,  Marie-Claude VERVISCH,  Daniel BROHY, Jean-Pierre COMPERE, Philippe DEVOS, Pierre DUFOSSEZ, Lyonel DUREZ, Patrice SANSOVINI  ont tous participé à la réussite de cette manifestation.

Trois-cent-soixante-dix-sept visiteurs ont répondu à notre appel et cela est un encouragement à poursuivre notre action vis à vis de l'histoire locale de Pérenchies.

Cela nous a permis également d'avoir une nouvelle adhésion à notre association et de bénéficier de plusieurs dons : deux cahiers de travaux  pratiques de couture et un casque de pompiers de l'usine Agache de Pérenchies.

Beaucoup de personnes ont apporté aussi des témoignages et ont corrigé certaines légendes de nos photos. 

De nombreux visiteurs nous ont félicités  pour cette exposition qu'ils avaient beaucoup appréciée.

Nous prévoyons en 2018 une exposition sur le sport à Pérenchies et une de nos membres Marie-Claude VERVISCH tiendra un petit stand sur l'histoire de LOMPRET.

Pour toutes les personnes qui n'ont pu assister à notre exposition, nous vous présentons ci-après quelques photos parmi les centaines que nous avions affichées sur les cimaises fournies par la municipalité.

17/08/2017
Jean-Pierre COMPERE
Administrateur


L'accueil


Le début de la visite


Le moulin de Pérenchies



Une école



La famille Agache



et la visite continue









































mercredi 16 août 2017

Le vélo à Pérenchies


En juillet 2017, le Grand prix de Pérenchies s’est déroulé dans de bonnes conditions.

C’est l’occasion, pour nous, de montrer dans notre blog d’histoire locale que le vélo est une longue tradition à Pérenchies.

Voici donc quelques photographies puisées dans notre réserve documentaire et des textes extraits de notre plaquette « Histoire des jeux et du sport à Pérenchies » de février 2011 que vous pouvez toujours vous procurer.

Si vous avez en votre possession des documents, des photographies, des factures, des maillots, des articles de presse, des souvenirs à raconter, n’hésitez pas à nous contacter.

Pérenchies a une histoire. Il appartient à chacun de nous aider pour en garder son patrimoine et son souvenir.

Philippe JOURDAN
Président de « Si Pérenchies m’était contée… ».
16 Août 2017.

Photographies et textes mis en page par Jean-Pierre Compère
Textes et légendes relus par Thérèse-Marie Compère.  


Une fanfare cycliste en visite à Pérenchies. 17 juin 1906
Article d'un journal.
" Dimanche 17 juin, excursion avec la fanfare cycliste à Pérenchies.
Notre fanfare cycliste, sur l'invitation qui lui avait été faite par les Joyeux Pédaleurs de Pérenchies, s'est rendue le dimanche 17 juin à la fête cycliste organisée par cette société. Partis de Roubaix à 9H30 du matin, les musiciens - cyclistes auxquels s'étaient joints bon nombre de sociétaires du Nord - Touriste arrivaient à Pérenchies vers midi. Une chaleureuse réception leur avait été ménagée au siège des Joyeux Pédaleurs   Monsieur Jeanson, Maire de Pérenchies, président d'honneur de cette société exprima aux excursionnistes tout le plaisir que lui et ses amis éprouvaient à les recevoir et M. Debril, président de la fanfare, répondit en excellents termes. Après un concert exécuté de pied ferme sur la place, un banquet très cordial et fort bien servi réunit tout le monde au restaurant du Sapeur Pompier. Au dessert, des toasts très applaudis furent prononcés par M.M Crépin, président des Joyeux Pédaleurs, Debril et Delnatte. Un défilé de toutes les sociétés cyclistes ayant répondu à l'invitation des Joyeux Pédaleurs précédées de la fanfare cycliste du N. T. qui jouait d'entraînants pas redoublés parcourut les principales voies de Pérenchies.
Il fut ensuite procédé à l'attribution des diverses primes par le jury : primes de tenue, de fanions, de nombre, d'éloignement, etc. et un amusant jeu de ciseaux fut organisé.
Le départ de la fanfare eut lieu à 7 heures par la route de manière à être de retour à Roubaix vers les 9 heures du soir ".





Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 2 994
Une affiche du 14 juillet 1911. Au programme de la fête, un carrousel à vélo.





Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 509
Avant 1914. Un membre de la famille Agache à vélo dans le parc du château à Pérenchies.





Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 575
Années 1910… Les enfants de la famille DELEMER AGACHE à vélo. Lieu non déterminé.





Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 5 510
Années 1910... ? A l'armée et à vélo. 
Un membre de la famille de Louis Del Médico est sur la photo.






Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 1 177
Années 20/30. Quelques vélos rue Gambetta.





Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 223
1919/1920. L’ancien Carnot, le « Pénalty ». Rassemblement de cyclistes.





Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 1 692
La famille Descamps (il ne s’agit pas de la famille Descamps Agache)
L’un des garçons s’appelle Paul. Il est né en 1908. La petite fille pourrait se nommer Claire ?






Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 482
Vers 1922. Un cycliste, le père de Mme Martinsse chez le photographe.






Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 284
1918/1920. Un baraquement sert d’estaminet. Peut-être la « place ronde », rue Carnot, près de l’actuelle Joyère. Jeunes cyclistes. Valéry, César, Maxime et Clément. (Prêt Jean Pruvost)






Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 227
1928. Installation du curé J. Schabaillie. A cette occasion, on l’accueille avec des vélos fleuris tandis que les maraîchers de Pérenchies décorent leurs chevaux.




Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 271
Cyclistes devant le café « le Carnot ». Angle Agache/Carnot. Non daté. Années 20 à 40 ?





Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 280
Vers 1930. Le bar des sports, rue de la Prévôté. Vente de cycles.





Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 738
Années 30. Marcel Zucchi peut-être à 16 ans se rend à l’usine à vélo.

 

Souvenirs de Madame Yvonne DELEFOSSE-CASTELAIN

(Propos recueillis par Marguerite Marie DELOBEL le 27 février 2008)
« Je suis née le 3 janvier 1930 au domicile de mes parents : Cité de la collerie  à  Prémesques.
Mes parents étaient belges. Mon père venait du Ploegsteert et ma mère de Klerken (entre Ypres et Dixmude). Jusqu’à l’âge de quatre ans je fus soignée dans la famille, en Belgique.
En 1936, mes parents ont acheté leur maison au 118 de la rue Carnot à Pérenchies.
Mon père participait à des courses cyclistes, de grandes épreuves : Paris-Lille, Lille-Dunkerque… et d’autres. Il a arrêté quand la guerre s’est déclarée.
On m’a dit que ma mère faisait également des courses cyclistes, mais sur piste, et notamment au terrain de football de Pérenchies.
Elle faisait son entraînement toutes les semaines, lorsqu’elle venait me voir en Belgique en vélo. Mon père, en plus, s’entraînait tous les soirs.
J’ai gardé la facture d’un vélo de course de mon père, acheté chez Louis Knockaert, marchand de vélos à Pérenchies, le 15 mars 1926.





Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 4 770
Facture de chez Louis Knockaert, vente de cycles et réparations. Estaminet « la Belle Vue ». Achat d’un vélo pour M. Robert Castelain. 1926.

A cette époque (les années 20), il y avait aussi à Pérenchies un autre marchand de vélos, rue Carnot, le commerce était tenu par Monsieur Perrin.
Hippolyte Lesage, qui courait avec mon père, avait acheté son vélo chez Perrin. Parmi les coureurs de Pérenchies, il y avait Monsieur Vanvlamertinghem, Henri Montagne, Etienne et Charles-Louis Castelain, mes oncles ».






Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 269
25 mai 1943. Le café Marseloo sur la Grand’Place de Pérenchies. Mme Marseloo et sa fille.




Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 1 244
Années 40/50. Quelques vélos lors de la sortie de l’usine Agache.



Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 5 920
Roger Dutriez (né en 1926), futur maire de Pérenchies (1971-1995), à vélo.
Non datée. Années 40/50 ?

VANVLAMERTINGHEM VAINQUEUR A WATTRELOS
(D’après une coupure de journal de 1950 : LA VOIX DU NORD)
M. Vanvlamertinghem est un habitant de notre commune. Aujourd’hui, il habite toujours en 2017 rue Carnot.
« Soixante-douze coureurs prirent le départ du Grand Prix Segers qui faisait suite à la course internationale de la veille. Elle était réservée aux coureurs de 4e catégorie et comportait 12 tours d’un circuit représentant 70km.
Classement : 1er : Vanvlamertinghem (LOSC) 70 kms en 2h, 9’;  2e: Vandekerckhove (LOSC), à 2 longueurs;  3e:  Dechirot (P. Madeleinoise);  4e: Vichery;  5: Vanderberghe ;  6: Debrauwer ;   7e :  Privet ;  8e :  Engels ;  9e :  Dumortier ; 10: Ladoé.






                                     Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 4 953
Robert Vanvlamertinghem arrive 2ème au grand prix d’Annoeulin en 1950.

Nous avons trouvé dans les archives municipales…

Lundi 29 mai 1950

1er grand prix de Pérenchies.
(NDLR. Ce grand prix de Pérenchies n'a rien à voir avec l'actuelle course annuelle nommée également " Grand Prix de Pérenchies ").
Cette course est organisée avec le concours du LOSC par le Cyclo Club Armentiérois.
Le départ a lieu à la Prévôté et l'arrivée à la Belle Vue, rue de la Prévôté. L'itinéraire passe par Pérenchies, Houplines et Prémesques.

2 juillet 1950
L'association " La pédale pérenchinoise " organise une course cycliste entre Pérenchies, Verlinghem et Frelinghien ainsi qu'un bal en la salle des fêtes à 19H30. Le siège de cette association est au 6, rue de la Prévôté. En 1951, le Président est Monsieur Dumoulin.

Courses cyclistes organisées à cette époque :
- 2 juillet 1950. Pérenchies Verlinghem Frelinghien Pérenchies.
- 6 août 1950. Course partant de la montagne à Prémesques (6 tours).
- 15 octobre 1950. Rue Agache, Capinghem, Lomme calvaire, rue de Lille, rue Bouchery,
   Verlinghem, Funquereau, rue de la Prévôté (7 tours).
- 26 mars 1951. Rue Agache, Prémesques, calvaire de Lomme, Pérenchies.
- 20 mai 1951. 2ème grand prix de Pérenchies. Pérenchies, calvaire de Lomme, Prémesques,
  Verlinghem, Frelinghien, Pérenchies. (NDLR. On ne sait pas qui a organisé cette course).
- 3 juin 1951. Course à Verlinghem.
- 17 juin 1951. Rue Leclerc.
- 1er juillet 1951. Pérenchies, Prémesques, Pérenchies, Lomme Marais, Pérenchies.
- 8 juillet 1951. Rue Bouchery, Chemin de messines, verlinghem, Croix au Bois, Prévôté (9
   tours).
- 29 juillet 1951. Pérenchies, Prémesques,  Armentières.
- 5 août 1951. La montagne à prémesques, Prévôté, Carnot, Jacquard, la Montagne.
- 26 août 1951. Lompret, Pérenchies, Lompret.
- 14 avril 1952. Pérenchies, Lomme, Capinghem, Prémesques, Pérenchies.
- 11 mai 1952. 3ème grand prix de Pérenchies organisé par la Pédale pérenchinoise.
   Cette course est destinée aux coureurs de 4ème catégorie. Pérenchies, Verlinghem,
   Frelinghien, Pérenchies, Lomme, Capinghem, Prémesques. 
- 6 juillet 1952. Rue de la Prévôté. 6 passages.
- 13 juillet 1952. Verlinghem puis passages dans Pérenchies (Lomme, Loos, Haubourdin,
   Sequedin, Calvaire de Lomme, Capinghem, Prémesques, Pérenchies, Frelinghien).
- 3 août 1952. La montagne, Wez Macquart, Prévôté, Jacquard.
- 31 août 1952. Pérenchies, Lompret.
- 21 septembre 1952. Pérenchies, Bouchery, Verlinghem, Croix au bois, Frelinghien, Prévôté.

Entre 1953 et 1966.
LES GRANDS PRIX DE PERENCHIES (course cycliste) :
-       Dimanche 17 mai 1953. 4ème grand prix.                     
-       Lundi 7 juin 1954. 5ème grand prix.
-       22 mai 1955. 6ème grand prix.   
-       13 mai 1956. 7ème grand prix.
-       Dimanche 2 juin 1957. 8ème grand prix.
-       Lundi 26 mai 1958. 9ème grand prix.
-       Dimanche 24 mai 1959. 10ème grand prix.
-       Dimanche 22 mai 1960. 11ème grand prix.
-       Dimanche 4 juin 1961. 12ème grand prix.
-       Dimanche 17 juin 1962. 13ème grand prix.
-       Dimanche 9 juin 1963. 14ème grand prix.
-       Dimanche 24 mai 1964. 15ème grand prix.
-       23 mai 1965. 16ème grand prix.
-       15 mai 1966. 17ème grand prix.

17 décembre 1966
Louis BUTIN, Membre de la " Pédale Pérenchinoise " reçoit la Médaille de la Jeunesse et des Sports à la mairie de Pérenchies.

3 janvier 1967
Par courrier du 3 janvier 1967, Monsieur Louis BUTIN, membre de la Pédale Pérenchinoise annonce à la Municipalité la dissolution du Club.
"  Notre devoir est de venir par ces quelques mots vous remercier de tout ce que vous et votre conseil avaient fait pour notre société depuis sa création. Il est dommage que les temps modernes obligent des dépenses impossibles à suivre pour présenter au public du spectacle qui lui est gratuit. Une réforme dans le cyclisme est plus que nécessaire aussi bien que dans n'importe quel sport !
Nous espérons que nos grands dirigeants du cyclisme ne tarderont pas à y remédier pour que vive un sport qui fut en son temps si apprécié à Pérenchies."

6 janvier 1967
Le Maire, Paul Desquirez, lui répond regrettant la décision de dissolution, lui exprimant tous les remerciements de la Ville de Pérenchies pour les activités passées et l'assurant de la reconnaissance de tous.


                                                     Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 6 599                                              Passage d’une course cycliste sur la place de Pérenchies. Non daté. Années 50 ?


Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 6 600
Passage d’une course cycliste sur le pont de Pérenchies. Non daté. Années 50 ?





Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 6 617
Départ d’une course cycliste, rue de la Prévôté. Non daté. Années 50 ?



Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 6 598
Passage d’une course cycliste rue de la Prévôté. Non daté. Années 50 ?





Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 6 587
1957. Article d’un journal régional.
Un drapeau est remis à l’association « la pédale pérenchinoise »





Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 6 589
Années 50 ? Départ d’une course sur la Place de Pérenchies.






Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 6 601
Remise de la gerbe au vainqueur de la course par le Maire Joseph Polet, Conseiller Général. Années 50 ?





Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 3 856
Années 50. Evelyne (future Mme Crocetta) à vélo, rue du Général Leclerc.





Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 4 404
Nadine (future Mme merlin) à vélo, rue Pasteur. Non daté. Années 40/50 ?
Les cheminées sont Agache mais il ne s’agit pas des 3 ballots, plus loin dans la rue. 




Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 2 865
Le facteur Roger Dumez fait sa tournée à vélo. Non daté. 4ème quart 20ème siècle.



Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 3 401
Mai 1965. Roger Parein est reçu au certificat d’études avec son frère. Peut-être a-t-il reçu ce vélo à cette occasion.

Nous avons trouvé dans les archives municipales… Suite.


Samedi 27 juillet 1974
Article de presse LA VOIX DU NORD "  UN CLUB DE SUPPORTERS - ALLEZ  SANTY -  ENCOURAGERA LES CYCLISTES DU SECTEUR ".
" Une réunion préparatoire à la création d'un club de supporters Alain SANTY a eu lieu au café RECOURT. Ce groupement aura pour but d'apporter des encouragements non seulement au coureur pérenchinois Alain Santy mais aussi aux clubs cyclistes du secteur. Une fois établis, les statuts seront déposés à la préfecture du Nord.
Les personnes désirant faire partie du club peuvent se faire inscrire au café du centre ".  












Carte postale « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 1 310
Vers 1970. Le café a accroché le drapeau « Supporters Alain Santy »


Document « Si Pérenchies m'était contée... » non encore répertorié.
Alain Santy fait le plein au garage Verscheure de la rue de Lomme. Années 70?







Alain Santy

CLUB DES SUPPORTERS " ALLEZ SANTY "

Siège social : café du Centre à Pérenchies. Le retour à Pérenchies du champion cycliste Alain SANTY et ses brillantes performances ont incité un groupe de mordus du cyclisme de créer un club de Supporters. En juillet 1974, c'était chose faite, le Club était créé.
Etaient élus : Président d'Honneur, M. Roger DUTRIEZ, Maire de Pérenchies.
Président, M. VANDEWELDE Roger. Vice-Président : M. Daniel RECOURT.
Ce club a pour but d'encourager Alain, de l'aider ainsi que d'encourager et d'aider la pratique du cyclisme à Pérenchies et dans la région.
En 1974, le Club a offert des primes lors du grand prix de Lompret qui passait sur notre territoire, a financé le grand prix des grimpeurs à l'occasion du prix des commerçants de Pérenchies, a organisé un autocar gratuit pour le grand critérium de Poperinghe.
Lors de la réception par la municipalité d'Alain Santy (novembre 1974), le Club des supporters a offert à Alain un magnifique trophée.
En 1975 sont au programme l'organisation d'une grande course cycliste à Pérenchies et la réalisation un bal en novembre.

1977/1978
- 15 janvier 1977. Dissolution du Club des supporters d'Alain SANTY dont le siège était le café du centre. Les avoirs sont transférés au Vélo Club Pérenchinois qui va être créé.


- 31 janvier 1977. Création du VELO CLUB PERENCHINOIS. Le président est Roger VANDEVELDE. .

18 septembre 1980
Article de presse LA VOIX DU NORD "les jeux cyclistes du quartier de la Petite Belgique ".
" Dans le cadre de la fête du quartier de la petite Belgique, des jeux cyclistes ont été organisés par le V. C. Pérenchies (NDLR Vélo Club Pérenchies)  auxquels ont pris part les jeunes des écoles de cyclisme du secteur. De nombreuses récompenses avaient été réunies par les organisateurs, à l'intention des jeunes. "





Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 5 525
Article de presse « La Voix du Nord » du 7 juillet 1981.
La 1ère inter-régionale de cyclisme à Pérenchies organisée par le Vélo Club pérenchinois.

6ème GRAND PRIX CYCLISTE INTERNATIONAL DE PERENCHIES
Le 25 juillet 1982.
Organisé par le VELO CLUB PERENCHINOIS.
180 km avec une incursion en Belgique.  Les pavés ont été remplacés par les Monts de Flandres (Mont des Cats, le Mont Noir, le Monteberg, le Mont Kemmel).
60 coureurs sur les 100 attendus.
Les 1 500 spectateurs de la ligne d'arrivée ont applaudi la victoire du coureur local Jean Philippe PIPART.

1983
Des subventions sont accordées :
-       300F pour le Comité de la Course Cycliste des 4 jours de Dunkerque.
-       1 000 F pour le passage du Tour de France cycliste.





Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 5 669
Article de presse « La Voix du Nord » de septembre 1983. Semaine du Sport Pour Tous. L'association de gymnastique volontaire féminine, la G. V., organise une randonnée à vélo.

1984
- Juillet 1984. Bulletin N° 3 " INFORMATIONS MUNICIPALES "
Liste des associations sportives et de leurs présidents  en 1984.
Vélo Club pérenchinois : René Flahaut








Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 5 313
Article de la Voix du Nord du 3 octobre 1980. Des jeux cyclistes sont organisées par le Vélo Club Pérenchinois.






Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 5 285
Photo Voix du nord. Critérium dans le quartier de l’Europe en 1982





Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 6 429
Le Grand prix de Pérenchies. Juillet 1987. Le départ, rue Henri Bouchery.


LE VELO CLUB PERENCHINOIS
En 1973, Alain Santy est professionnel en cyclisme.
Un groupe de Pérenchinois est formé pour le supporter « LES SUPPORTERS D’ALAIN SANTY ».
En 1975, Alain Santy met fin à sa carrière. Le « VELO CLUB DE PERENCHIES » se crée.
Quelques coureurs prennent une licence. Un école de cyclisme prend forme. Une vingtaine de jeunes y participent chaque dimanche matin.
En 1978, le président Roger Vandevelde démissionne et un nouveau bureau est formé avec Laurent Brame comme président.
En 1979, une équipe de coureurs de 1ère catégorie est créée avec le soutien de la « SOURCE SAINT LEGER ».
Une course d’ouverture du calendrier en 1ère catégorie est organisée début mars.
Un grand prix ouvert aux 1ères catégories d’audience régionale est organisé avec le concours des clubs de Wambrechies.
Philippe Poissonnier est victorieux au challenge Picon à Liévin.
En 1981, des interrégionaux regroupant les sélectionnés Flandres Artois, Picardie, Ile de France et Champagne sont organisés en juillet.
En 1982, l’équipe 1ère catégorie est remplacée avec l’arrivée de Jean Philippe Pipart qui remporte 22 victoires dont le prix Fréquence Nord et Lille Hardelot ainsi que le Grand Prix de Pérenchies qui emprunte les Monts des Flandres.
En 1986, Laurent Brame démissionne.
En 1984, c’est la dernière année où le Vélo Club bénéficie du soutien extra sportif de la Source Saint Léger.
Les coureurs triomphent à 17 reprises et obtiennent 14 secondes places.
En 1985, la Sécurity  Film devient le sponsor officiel et fait arriver des coureurs hollandais qui donneront une certaine notoriété au club (11 victoires et 15 places de second ).
Les épreuves se déroulent au plus haut niveau amateur en Belgique, en Allemagne, au Luxembourg et en France.
En 1987, le budget est inférieur à celui escompté et le palmarès s’en ressent.

LE CLUB DE CYCLOTOURISME « LA PERENCHINOISE »
Président d’honneur : le Maire Roger Dutriez.
Président actif : Michel Petitteville.
Vice – président : Roger Clauw.
Secrétaire : Roger Vandevelde.
Vice - secrétaire : Robert Clauw.
Trésorier : Philippe Hardy.
Vice – trésorier : Roger Knockaert.
Assesseurs : Francine Silvestri, Daniel Santraine et Roger Bouveur.
Le club  a pour but le développement et la pratique du cyclotourisme.
L’âge minimum est de 12 ans avec autorisation parentale.
Les sorties ont lieu le dimanche matin et les jours fériés. Le rassemblement se fait à 8H15 pour un départ à 8H30 au terrain scolaire de la rue Henri Bouchery au local 3 
Le club compte actuellement 45 membres actifs. Sa première participation à un brevet cyclo date du 5 juin 1988 à Armentières.

1989
LA PERENCHINOISE.
C'est le 20 mars 1988 qu'a été créée une association de cyclotourisme homologuée en préfecture. Au début, c'est la société d'eau de source Saint Léger (Société Vanderstraeten) qui aida l'association sportive.
En 1989, l'association a 80 membres répartis en trois groupes (Promeneur, Randonneur, Rapide).
Président : Michel Petitteville. Vice - président : Roger Clauw.
Secrétaire : Robert Clauw. Vice - secrétaire : Roger Vandevelde.
Trésorier : Paul Parent. Vice - trésorier : Roger Bouveur.
Président d'honneur : le Maire.
Le 16 juillet 1988, la Pérenchinoise a organisé le 1er Brevet Municipal ouvert à tous (302 participants).






Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 5 354
Article « La Voix du Nord » du 25 novembre 1989. AG de l'association « La Pérenchinoise »

1991
Février 1991. Bulletin Officiel Municipal SERVIR " FEVRIER 1991 ". Numéro 26.
DES NOUVEAUX PRESIDENTS.
Cyclotourisme : Robert Clauw remplace Michel Petitteville.

1992
Novembre 1993. Bulletin Officiel Municipal SERVIR " NOVEMBRE 1993". Numéro 32.
PERENCHIES OVERATH A VELO.
Dans le cadre du vingtième anniversaire du Jumelage avec la ville allemande, un groupe de cyclistes a participé à ce relais : Laurent Brame, Michel Deprez, Jean Claude Desomer, Claude Devinck, Daniel Bevilacqua, Robert Clauw, Gustave Lessart, Girel Merlier, Christian Palka, Michel Petitteville, Gilbert Touret, Roger Vandevelde, Ludovic Vandevelde et Michel Vanhaverbèke.

1994
Mai 1994. Bulletin Officiel Municipal SERVIR " MAI 1994". Numéro 33. Résumé.
Effectifs des clubs de sport de Pérenchies pour 1994
Cyclotourisme =  92 membres

SPORTIFS HONORES CETTE ANNEE.
Cyclotourisme : pour leurs actions sportives auprès des aveugles, Michel Petitteville et Roland Turbelin.







Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 5 314
Article « La Voix du Nord » du 16 novembre 1994. AG de la Pérenchinoise.

- Bulletin d’informations municipales de Pérenchies « PLEINS PHARES. Janvier 1997.
DES SPORTIFS HONORES LORS DE LA FETE DE L’OMJS DU 26 OCTOBRE 1996.
Cyclo tourisme : Roger Vandevelde.





Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 5 760
Article de presse « La Voix du Nord » du 21 novembre 1997. AG de la Pérenchinoise.





Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 5 325
Article de la « Voix du Nord » du 27 février 1998.
Un local est attribué à l'association « La Pérenchinoise ».





Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 5 664
Article de presse « La Voix du Nord » d'avril 1999.
Roger Vandevelde et Christian Palka médaillés par le Comité Flandres – Artois.

2003

Janvier 2003. Numéro 15. Nouvelle revue municipale

- QUI N’A PAS REVE D’AVENTURE ?
« Georges Marciniak pour ses 50 ans a voulu marquer cette étape de sa vie en partant seul à vélo, en Pologne, pays dont ses parents sont originaires.  En avril 2001, il s’achète un VTC et pendant un an s’entraîne en parcourant chaque dimanche 50km.
Le départ est fixé au samedi 3 août 2002. Il emporte avec lui 40 kg de bagages. Il traverse la Belgique, les Pays-Bas, l’Allemagne. Il dort dans des auberges de jeunesse. Il arrive à Pleszew, ville située au centre de la Pologne le 15 août et y retrouve sa femme, ses 4 enfants et sa famille polonaise.  L’imprévu dans ce périple a été la pluie qui est tombée pendant 9 jours ».





Georges Marciniak en 2016, sur un autre vélo, tente une nouvelle aventure.

Février 2003.
Numéro 16. Revue municipale.
LA RECONNAISSANCE DE LA VILLE.
Lors des vœux du maire du 27 décembre, plusieurs personnes ont été félicitées en recevant la médaille de la ville dont :
Robert TRAUET. Il est domicilié à Fretin. Depuis plus de 15 ans, il apporte son expérience à l’organisation du Grand Prix Cycliste de Pérenchies. Il forme une véritable équipe avec Roger Vandevelde, Alphonse David, Jean Delesalle et de très nombreux bénévoles.
Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 6 492
M. Trauet est félicité pour son travail par le maire Bernard Provo. 

2005 
Janvier 2005. Numéro 37. Revue municipale.
CA ROULE POUR LE CYCLO « LA PERENCHINOISE ».
Président : Marc THOMAS.
Secrétaire : Virginie VANDEVELDE.
Trésorier : Jacky MAURIAUCOURT.
Le siège est le café du Centre. Un local est également situé sur le terrain scolaire de la rue Henri Bouchery.
Sorties hebdomadaires libres le dimanche matin. Brevet annuel du club sur 35, 50 ou 90 kilomètres.
Dates à retenir pour 2005 :
20 février : inscription au local. 27 février : première sortie. 22 mai : brevet. 18 septembre : pique nique. 1er octobre : concours de belote. 16 octobre : sortie finale. 23 octobre : soirée familiale. 13 novembre : A. G.

Juin 2005. 
Numéro 42. Revue municipale.
CA ROULE AVEC NOS AMIS ALLEMANDS.
Dans le cadre des échanges avec notre ville jumelle, le club de cyclo organise un brevet de 50 et 80 km en Allemagne à Overath entre le 3 et le 5 juin 2005.    

2006
Janvier 2006 . Numéro 48. Revue municipale.
DECES DE MONSIEUR ROBERT TRAUET.
M. Trauet est décédé à Lomme le 11 décembre 2005. Il participait chaque année à l’organisation du Grand Prix Cycliste de Pérenchies.

Avril 2006. Numéro 51. Revue municipale.

LES GEANTS LOCAUX A LA RENCONTRE DES GEANTS DE LA ROUTE.
Le 9 avril 2006, les géants de Pérenchies M. et Mme TARTAPRONES accompagnés de la confrérie de la Tarte à prônes de Pérenchies de l’Association d’histoire locale « Si Pérenchies m’était contée… » dont le président est Philippe Jourdan, seront installés sur la Place d’Ennevelin afin d’encourager les cyclistes du Paris Roubaix.

2007
Février 2007.  Numéro 60. Revue municipale.
LES VŒUX DU MAIRE.
C’est dans la salle Jeanne d’Arc, tout récemment rénovée, que la traditionnelle cérémonie des vœux s’est tenue samedi 13 janvier 2007.
Au cours de la cérémonie, Roger VANDEVELDE a reçu la médaille de la Jeunesse et des Sports, échelon bronze. Il est président du « Vélo Club Pérenchinois » et organisateur du Grand Prix Cycliste de Pérenchies.

Novembre 2007. 
Numéro 68. Revue municipale.
GUY SANTY A PERENCHIES.
Cet ancien champion cycliste était présent au Grand Prix International de Pérenchies en juillet dernier. Il  a obtenu sa première victoire en 1966. Il a participé à de nombreuses courses dont le Tour de France, Paris Bourges ou le Championnat des Flandres. Il est le frère d’Alain Santy, un autre champion cycliste. Enfants, ils habitaient la commune.

2008
Juin 2008.  Numéro 76. Revue municipale.
LES 4 JOURS DE DUNKERQUE.
La célèbre course cycliste est passée à Pérenchies le vendredi 9 mai 2008 à 12H50 sous l’œil de nos géants locaux.

ALAIN SANTY, une lueur d’espoir pour le cyclisme français
« Alain Santy est né le 28 août 1949 à Lompret, un village du Nord à côté de Pérenchies. Son frère Guy sera également coureur cycliste.
Alain débute en 1966 et devient professionnel en 1971 avec les équipes BIC et GITANE CAMPAGNOLO. Il aura plus de 50 victoires en « amateurs »
Il fera son service militaire en 1969 à Arras. Il prendra part à de nombreuses courses avec les célèbres Merckx, Thevenet, Poulidor, Zootemeck, Ocana, Guimard, Gimondi, De Vlaeminck, …
En 1970, une fracture du coude l’empêche de courir. Il était alors le plus jeune du peloton des professionnels.
En 1971, il gagne le tour de Corse. Son directeur sportif Maurice De Muer croit en lui.
En 1972, il se classe 8ème du Tour des Flandres. Il est alors l’équipier de Luis Ocana.
Il participe alors à son premier Tour de France avec son frère Guy et Sylvain Vasseur. Le 9 juillet 1972, dans les Pyrénées, après le Col de la République, dans la descente de l’Aubisque, à l’occasion d’une échappée, il fait une chute. Il manque alors le maillot jaune… Alain Santy présente de nombreuses fractures : la deuxième vertèbre cervicale, la mâchoire, la clavicule droite, le poignet et une vingtaine de points de suture sur le visage. Il porte une minerve pendant trois mois. On le pense perdu pour le sport mais il reviendra à la compétition.
En 1974, il est déclaré 7ème coureur mondial. Il gagnera le critérium du Dauphiné. Il gagne plusieurs courses mais fait une chute dans le Paris Nice. Il restera immobilisé avec une fracture de la main et un traumatisme crânien.
Il reviendra à la compétition et terminera deuxième du Championnat de France. Il semble prêt pour  le Tour de France mais il abandonne dans l’étape Nice-Pra Loup.
En 1976, il met fin à sa carrière. Jusqu’en 2008, il sera directeur sportif.

De 1970 à 1973, il portera le maillot BIC puis, en 1973, le maillot GAN MERCIER. Ce sera ensuite, de 1975 à 1976, le maillot GITANE.
Il sera 25 fois premier, 30 fois second et 26 fois troisième. 113 fois, il sera dans les 10 premiers.
Durant sa carrière, Alain Santy se fera bâtir une magnifique maison en toit de chaume dans le quartier des bas de Pérenchies, rue de la Prévôté ».


Alain SANTY.
Document acheté par l’association « Si Pérenchies m’était contée.




Alain SANTY.
Document acheté par l’association « Si Pérenchies m’était contée.



Guy SANTY
Document acheté par l’association « Si Pérenchies m’était contée.



LES GRANDS PRIX DE PERENCHIES « SECONDES EDITIONS »
La course n'est possible qu'avec l'aide des nombreux bénévoles, l'appui technique et financier de la commune et des sponsors.
Depuis la création, les conseils municipaux ont tous donné leur accord à cette manifestation qui porte le nom de Pérenchies dans les sphères du cycliste mondial. 

1976 ou 1977 ? 1er grand prix.
Dimanche 23 juillet 1978. 2ème grand prix.
Dimanche 22 juillet 1979. 3ème grand prix.
Dimanche 27 juillet 1980. 4ème grand prix.
Dimanche 5 juillet 1981. 5ème grand prix.
Dimanche 25 juillet 1982. 6ème grand prix.






Carte postale « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 6 003
La Pérenchinoise et le maire, Roger Dutriez en 1989 (maire de 1971 à 1995).

Juillet 1996. 20ème grand prix
Dimanche 25 juillet 1999. 23ème grand prix.






Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 5 119
Article «La Voix du Nord» du 21 avril 1999. 681 participants au brevet de la Pérenchinoise. 
Maire : Didier Pira (1995-2001.)

Dimanche 28 juillet 2002.26ème grand prix.
Dimanche 24 juillet 2005. 29ème grand prix.
Dimanche 27 juillet 2008. 32ème grand prix.



Bernard Provo, maire de Pérenchies (2001- 2015),
donne le départ du Grand Prix. Non datée.



Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 6 486

Dimanche 26 juillet 2009. 33ème grand prix.
Dimanche 23 juillet 2017. 41ème grand prix.

                



Roger Vandevelde, organisateur du Grand Prix de Pérenchies




Le podium à l'arrivée du grand prix 2017 avec le gagnant Roy Jans (Belgique), Danièle Lekien, Maire de Pérenchies et Brigitte Liso, nouvelle Député.





L'arrivée du Grand Prix de Pérenchies en juillet 2017


Chaque matin du Grand Prix de Pérenchies, un parcours en vélo est organisé en hommage à Jean Stablinski depuis 2007.



Jean Stablinski





Jean Stablinski est  né à Thun-Saint-Amand en 1932. Il est décédé en 2007.
Il fut coureur cycliste français d'origine polonaise, champion de France sur route, champion du monde sur route, vainqueur au Tour d'Espagne, …
Il fut  le coéquipier de Jacques Anquetil et a gagné de très nombreuses courses.
Un monument à sa mémoire est érigé à Arenberg à l'entrée de la trouée et du secteur pavé.
A Pérenchies, une randonnée est organisé tous les matins du grand prix avec ses anciens amis et amoureux de « la petite reine ».






Document « Si Pérenchies m’était contée… » numéro 5 702.
Article de presse « La Voix du Nord » ? 28 juillet 2007. Une randonnée cyclo en hommage à Jean Stablinski est instaurée le matin du grand prix de Pérenchies. 





La randonnée Jean Stablinski. 2016.


La randonnée Jean Stablinski. 2015 ?


Le Grand Prix de Pérenchies attire chaque année des personnalités du monde du cyclisme. En voici trois présentes cette année (2017).

Guy SANTY
Ancien coureur cycliste professionnel ayant vécu à Pérenchies, il est toujours fidèle au Grand Prix.


Guy SANTY
Document acheté par l’association " Si Pérenchies m’était contée..."

Christian PALKA
Il est né en 1949 à Rosendaël. Cycliste professionnel de 1971 à 1974 (Equipe Bic).
Journaliste sportif sur France Bleue Nord à partir de 1995 où il commentait le football régional.







Roger DEMEURE
C'est le commentateur attitré du Grand Prix de Pérenchies qu'il commente depuis le premier. Il connaît sur le bout des doigts tout ce qui concerne le milieu du cyclisme.